Voyages

2 semaines au paradis ♡

Après 9 ans, je suis retournée au fenua. Le fenua c’est la terre, l’île en tahitien. Après avoir vécu 4 belles années de ma vie à Tahiti, j’y suis retournée en vacances deux semaines en avril. Un retour aux sources qui m’a replongé dans les joyeux souvenirs de mon adolescence.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_17b8

De la plage où nous allions presque tous les samedis avec mes amis en passant par le centre ville où nous aimions flâner, j’ai redécouvert ces lieux qui ont marqué une période de ma vie.

Petit point culture

    • Géographie

Avant de commencer, la Polynésie Française est située à environ 15700km de la France. C’est un regroupement de 5 archipels (la Société, les Tuamotu, les Marquises, les Australes et les Gambier). Tahiti et Moorea sont les deux plus grandes îles et se situent dans l’archipel de la Société, elles font partie des îles du vent. La Polynésie Française est située dans l’Océan Pacifique, entre l’Australie et les Etats-Unis.
La langue principale est le français mais beaucoup de tahitiens parlent le reo ma’ohi (le tahitien).

La Polynésie Française n’est ni un DOM ni un TOM, mais une COM (Collectivité d’Outre-Mer). Cela signifie que le côté institutionnel est géré sur l’île (il y a un président et 8 ministres) mais ils sont dépendants financièrement de la France.

1200px-Flag_of_French_Polynesia.svg

    • Petit lexique tahitien

Iaorana : Bonjour
Nana : Au revoir
Mauruuru : Merci
Tama’a maita’i : Bon appétit

Il y a pleins d’autres petits mots à connaître, mais ceux-là sont les principaux 😉

Bon, j’étais au collège quand j’y habitais, donc je connais pas mal d’insultes, mais je vais vous épargner hein haha

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_16d9

    • La cuisine

Le fafaru est un des éléments phares de la cuisine polynésienne mais il ne plaît généralement pas aux métropolitains. C’est du poisson fermenté dans du lait de coco, c’est très fort (personnellement je n’aime pas du tout, c’est très rare d’aimer).

Le ma’a Tahiti est le plat le plus typique et regroupe plusieurs plats. Il y a souvent du poisson cru au lait de coco et gingembre (TUERIIIIIIIE), du poe banane (dessert à base de banane, lait de coco et manioc), du uru (fruit de l’arbre à pain) qui peut se manger en frites (trop bon), du pua’a chou (du porc avec du chou et des légumes), du taro (je vous conseille la glace au taro, oui oui une glace au légume, mais c’est dé-li-cieux).

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1c75

Le mahi mahi (daurade coriphène) est un poisson largement cuisiné à Tahiti. Je vous le conseille avec de la sauce roquefort et des frites, à tomber par terre !!! A manger aux roulottes sur la place Vaiete à Papeete devant le port, un incontournable !

Le meka (espadon) est aussi très bon mais moins tendre.

A Tahiti, une grande communauté chinoise est présente. De ce fait, beaucoup de plats très consommés sont des plats chinois.

Le chao men est un mélange de nouilles, de légumes et de viande. Trop trop bon !

    • Les tatouages

Le mot tatouage est étymologiquement un mot polynésien qui vient du tahitien « tatau » qui signifie « frapper ». Ce mot dérive lui-même de l’expression « ta-atua », combinaison de la racine « ta », littéralement « dessin inscrit dans la peau », et du mot « atua », qui signifie esprit. Ainsi, le tatouage est une véritable institution et un mode de vie à Tahiti. Je comptais me faire tatouer pendant mon séjour mais malheuresement le tatoueur où je compte aller n’était pas disponible.

Si vous projetez de vous rendre en Polynésie ou si vous voulez juste voyager le temps d’un instant, je vous propose aujourd’hui de vous faire découvrir Tahiti et Moorea, deux îles que je connais bien 🙂tahitiTout d’abord, sachez que Tahiti ce n’est pas uniquement des palmiers et des étendues de sable blanc. D’ailleurs, Tahiti est l’île de la Polynésie qui compte le moins de plages paradisiaques. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne regorge pas d’endroits tous plus jolis les uns que les autres.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_16da

Si Tahiti est votre prochaine destination de vacances, je vous conseille vivement d’aller voir ces lieux. Si vous connaissez et que vous pensez à d’autres, n’hésitez pas à me le dire en commentaire 😀 Je n’ai pas classé les lieux par ordre de préférence, simplement comme ça me vient.pk18A Tahiti, des bornes kilométriques sont disposées le long des routes pour pouvoir se situer. Le PK 18 (point kilométrique 18) est selon moi la plus belle plage de sable blanc de l’île. Elle est grande, jamais bondée, l’eau y est claire et vous pouvez prendre vos masques et tubas pour admirer la faune sous marine pas très loin du bord.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1bf4

N’oubliez pas des chaussures d’eau pour pouvoir vous reposer sur les coraux et ne pas marcher sur un poisson pierre. C’est un poisson vénéneux très dangereux pour l’homme qui se cache dans le sable.

Si vous avancez davantage, vous tomberez au PK 16 qui est moins connu des touristes et donc encore plus jolie. musee-des-ilesJe ne suis jamais rentrée dans ce musée haha En fait, j’aime cet endroit pour la vue qu’il offre, la promenade sur le bord de mer y est tellement plaisante. 

museeLà-bas, le sable est noir et vous pourrez apercevoir des surfeurs taquiner les vagues. L’endroit s’appelle la pointe des pêcheurs, je m’y rendais à pied quand j’habitais à Tahiti, quel bonheur d’avoir ce genre de lieu proche de chez soi.DSC_0194

meridienA la base c’est un hôtel, mais pour moi c’est une petite plage tranquille qui ne connaît pas les foules et où on aime aller pique niquer. J’y allais à vélo après les cours quand j’avais 14 ans. Au loins les paillotes sur le lagon, un ponton, une eau transparente : le top.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_15d7

MARCHEpapeeteSitué à la capitale, toute la Polynésie y est représenté. Des fruits, des légumes, du monoï, des perles, des ukulélé … En revanche, les souvenirs y sont un peu plus chers qu’ailleurs et je ne vous conseille pas trop la qualité des perles, elles comportent souvent des défauts.

trousouffleurSitué à la limite de Papenoo et Tiarei, c’est un lieu incontournable si vous faites le tour de l’île. Un phénomène naturel s’y produit : des vagues viennent frapper contres les roches et s’engouffrent dans la montagne, ce qui provoque un gros souffle d’air qui ressort sur la terre. C’est assez impressionnant à voir. En plus, tout a été aménagé.

trou

Désormais, le lieu est sécurisé et uniquement piétons (ce qui n’était pas le cas il y a 9 ans où nous devions traverser la route, un tunnel y a été construit). J’adore cet endroit pour la beauté du lieu : voir les vagues arriver et un tourbillon se former, admirer la petite plage de sable noir en bas de la montagne et des cocotiers, l’océan à perte de vue sans barrière de corail, tout simplement magique. museedesilesLieu mythique pour sa vague exceptionnellement grande, c’est le rendez-vous des surfeurs lors de la Billabong Pro en juillet de chaque année. Vous ne trouverez pas chaque jours d’immenses vagues mais c’est plutôt unique, c’est le P K 0 de la petite île (Tahiti iti).

teahupoo

POINTE VENUSGrande plage de sable noire, elle est connue pour son joli phare qui surplombe le lieu. Située à Mahina, un petit détour lors du tour de l’île me semble indispensable 🙂

venus

Malheureusement en deux semaines nous n’avons pas eu le temps de tout visiter. Je vous conseille également les grottes de Mara’a à Papara, la vallée de la Fataua, le plateau de Taravao qui ressemble à s’y méprendre à la Normandie oui oui ;), les randonnées à TeTavake … Je n’ai jamais testé la vallée de la Marauto ainsi que la rivière Vaima, mais il paraît que les deux valent le détour !

Je ne peux pas vous conseiller d’hôtel sur Tahiti car j’ai logé chez mes parents, qui y habitent. En revanche, je sais que les resorts sont extrêmement chers, il vaut mieux privilégier des pensions.

mooreaNous sommes restés une semaine à Moorea, l’île juste en face de Tahiti. Moorea, c’était ma journée de voyage scolaire quand j’étais au collège 🙂 Nous avons séjourné à l’hôtel Hibiscus que nous connaissions déjà et que je vous recommande. La plage devant l’hôtel, la piscine pour se détendre le soir … J’ai envie d’y retourner rien que d’y penser ! Leur restaurant le Sunset est également très bien.

Nous avons loué des vélos électriques sur l’île pour la découvrir autrement et c’était super. Pouvoir pédaler sans trop forcer grâce à l’assistance électrique, et surtout pouvoir monter au belvédère en vélo sans être sur entraîné. Nous les avons loué chez Ebike, ils sont super sympas !belvedereMagnifique point de vue surplombant les deux baies de Moorea, je vous conseille vivement de monter en haut de la colline. A couper le souffle.lyceeagricoleDans la montée du Belvédère, vous pourrez vous arrêter au lycée où des jus d’ananas frais sont à tomber par terre ! Ce sont les étudiants qui gèrent la vente et on se trouve directement dans la cour du lycée. routeDes champs d’ananas à perte de vue, c’est ce que vous pourrez admirer sur cette route. A faire !

ananas

temaeLa plage de Tem’ae est une des plages publiques de Moorea. Elle est grande et permet de jouer au volley par exemple, je l’aime beaucoup.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_194e

lagonarium.pngAnciennement motu Ahi, ce petit îlet est un coin de paradis pour les amoureux du snorkelling. Vous pourrez rencontrer des centaines de poissons, des raies et des requins. Le propriétaire les nourrie chaque jour ce qui permet de les voir de prêt (je suis restée sceptique quand à cette méthode … vous en pensez quoi ?) Petit bémol également, je préférais avant, la plage était plus vaste. Mais à faire quand même car le lieu est paradisiaque de part la couleur de l’eau et l’immensité.

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1858

intercontinental-mooreaNous avons passé une soirée polynésienne à l’Intercontinental au restaurant le Fare. Nous avons mangé un buffet entièrement polynésien (salade de papaye et crevettes, patates douces, fafaru, mahi mahi, uru…) Des danseurs et danseuses ont fait un superbe show et une danse du feu était également prévue. Superbe !

J’aurais aimé louer des paddles aux Tipaniers, un hôtel avec une magnifique plage que je vous recommande, mais faute de temps, ce sera pour une prochaine fois 😉

Concernant l’hôtel, nous avons séjourné à l’Hibiscus que je vous recommande fortement. Mes parents sont des habitués des lieux et l’endroit est sublime. La plage est en contrebas des logements, elle est magnifique.

hibis

Le restaurant est très bon. (par contre, ne prenez pas le tofu, il est pas bon haha) Je vous recommande les pizzas et les burgers :p Côté logement, il y a soit des studios avec clim (où nous étions) soit des fare (petites cabanes typiques). La petite piscine est très agréable pour se poser le soir en rentrant après une journée à la plage 🙂

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1673

Enfin, n’oubliez pas, en Polynésie, les endroits les plus beaux sont souvent les recoins déserts que vous trouvez par hasard. N’hésitez pas à longer les routes par la mer, vous tomberez forcément sur des petits coins de paradis !

En dehors de Moorea, toutes les petites îles sont à faire. Nous ne sommes jamais allés à Bora et nous savons via des connaissances que l’endroit est très touristique. Pour des îles plus natures et paradisiaques, je vous recommande Huahine, Raiatea, Mataiva, Maupiti et Tahaa (l’île de la vanille). Il paraît que Fakarava est très beau aussi et mes parents ont adoré les Marquises !

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_1b5c

Pour finir, j’ai fait un montage de quelques vidéos tournées durant le séjour. Je comptais faire des prises de vue en drone mais devinez qui a oublié le chargeur en France et s’en est rendue compte en ouvrant la boîte ? 🙂 J’ai quand même fait des prises sous l’eau et j’ai essayé de condenser en peu de temps un maximum de paysages, j’espère qu’elle vous plaira !

Et vous, vous êtes déjà partis en Polynésie ? Vous avez aimé ? Vous aimeriez y aller ? 🙂

Des bisous et à très vite pour un nouvel article. (et pas 2 mois cette fois ;))

Previous Post Next Post

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Coloured.life 28 mai 2018 at 20 h 27 min

    Super cet article Hanaé !
    Ca Fait vraiment rêver !! 🙂

    • Reply hange01 28 mai 2018 at 20 h 36 min

      Trop cool ! C’était le but 🙂 Merci, bisous !

  • Reply Louise 28 mai 2018 at 21 h 46 min

    j’y suis allée il y a 10 ans cette année, j’ai retrouvé plein de choses dans ton article mais aussi à travers tous tes posts instagram, c’était super j’avais l’impression d’y être de nouveau ! Je m’y retrouve beaucoup notamment culinairement parlant (le poisson au lait de coco !!). Des supers souvenirs 🙂

    • Reply hange01 29 mai 2018 at 12 h 12 min

      Ah trop cool ! Du coup tu y avais été pratiquement au moment où j’y étais 🙂 Trop chouette si j’ai pu te faire revivre des moments !!

  • Reply Laurane 5 juin 2018 at 5 h 02 min

    Tes photos instagram m’avaient déjà fait rêver mais alors ton article 🙂 Tu m’as fait voyager !!
    Bisous ma Jolie.

    Laurane.

    • Reply hange01 9 juin 2018 at 12 h 07 min

      Super !! Bisous 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.